Slider

Calorifugeage

calorifugeage ille et vilane 35

Le “Calorifugeage” est une technique très efficace pour limiter la déperdition de chaleur de l’eau en sortie de chaudière collective.

Sans rien dépenser et en faisant même gagner beaucoup d’argent à la copropriété.

10 DEGRÉS !
Quelques mètres de tuyaux suffisent pour perdre autant de degrés. Il suffit alors d’imaginer les distances parcourues dans un immeuble par l’eau chaude destinée au chauffage ou à l’alimentation des robinets avant d’atteindre son but : des dizaines de mètres depuis la chaudière collective vers les étages. Pour ne rien arranger, le réseau traverse à coup sûr des espaces non habités, locaux techniques, garages, caves… souvent mieux chauffés que les logements eux-mêmes. C’est dire la somme d’énergie gaspillée et le coût induit qui grève le budget d’une copropriété.

“Stop au gaspillage” avec le calorifugeage

Une eau réglée à 50° en chaudière qui perd 10° en sortie de douche ou en radiateur, c’est une facture 20% trop élevée, à la charge des locataires et des copropriétaires.
Pourtant, aucuns grands travaux ne sont nécessaires pour éviter un tel déficit.
Calorifugeage avec THERMO-TECH-ALU
Calorifugeage avec THERMO-TECH-ALU
La solution existe, elle est simple. C’est le calorifugeage, qui consiste à enrober les tuyaux apparents au moyen d’isolants. SO-EKO.COM accompagne le public dans ses démarches d’économie d’énergie, plusieurs matières calorifuges conservent à merveille la chaleur dans les circuits de distribution d’eau : laine de verre, liège, polystyrène, mousse phénolique ou verre cellulaire.
Dès la sortie de chaudière, le trajet visible des tuyaux sera facilement traité. À l’identique, les réservoirs d’eau chaude, même pourvus d’une isolation interne, pourront être revêtus.

Calorifugeage rime avec “plein d’avantages”

calorifugeage tuyau chaudière bretagne
La technique du calorifugeage permet d’éviter la condensation le long des tuyaux, condensation qui peut générer des infiltrations dans les sols et murs, ruiner des éléments boisés ou du mobilier (pensez à ce que vous avez entreposé en cave), produire de la moisissure et favoriser l’apparition d’insectes indésirables. De même, le calorifugeage réduit considérablement les risques de gel lorsque ces tuyaux passent le long de parois mal isolées en contact direct avec l’extérieur, par des espaces non chauffés ou exposés au nord.
Effets garantis et immédiats, en faveur de la planète et sur les finances, en résonance avec la politique énergétique française qui vise la réduction d’au moins 20% de la consommation d’énergie fossile et des émissions de gaz à effet de serre.

Calorifugeage rime avec “dépêchez-vous !”

Tout cela, pensez-vous, a un prix. La loi pour la Transition énergétique et la croissance verte a prévu des dispositions financières particulières qui peuvent couvrir tout ou partie des frais d’isolation dans les copropriétés. Et sachez que pour engager ces travaux, nul besoin d’assemblée générale, ni de vote de budget ou d’avance de trésorerie : si votre immeuble est éligible aux travaux, les subventions liées aux Certificats d’Economie d’Energie (CEE) prendront le relais et les travaux pourront même être gratuits jusqu’au 31 décembre 2018 sous certaines conditions. Des rejets de CO2 réduits, des économies longue durée, un confort quotidien amélioré, des démarches facilitées, des travaux simples… Plus qu’il n’en faut pour convaincre bailleurs et syndics d’agir sans tarder.

1€ SEULEMENT DÉPENSÉ

Venez bénéficier de l’isolation de vos combles pour 1€ seulement. Conformément à la loi sur la Grande précarité énergétique, ce dispositif est dans le but de faire des économies d’énergie.

Syndics de copropriétés, bailleurs

Nous vous présentons les travaux 100% subventionnés que nous pouvons mettre en place.

Après vérification de l’éligibilité de vos immeubles sous gestion, nous prenons en charge les travaux de A à Z

  • jusqu’à 20% d’économie sur votre facture de chauffage.

DISPOSITIF GOUVERNEMENTAL

L’état valide les demandes et permet de générer des certificats d’économies d’énergie.
Lorsque des tuyaux sont mal isolés on constate d’importantes déperditions de chaleur.

Le calorifugeage c’est isoler les réseaux de tuyauterie d’eau chaude et de chauffage d’un bâtiment généralement dans les parkings, les vides sanitaires et les caves afin d’éviter le refroidissement de l’eau lors de son parcours entre la chaufferie et le logement.

Économie sur sa facture

Isoler 10 mètres linéaires de tuyaux de chauffage c’est faire des économies toute l’année !

Économie de chauffage

Les déperditions de chaleur sont importantes au niveau des tuyaux, les isoler via cette technique entraîne un réel gain énergétique.

Calorifugeage des réseaux d’eau chaude sanitaire (ECS) et de chauffage :

Ces travaux consistent à isoler les réseaux d’eau (ECS et chauffage), afin de conserver la chaleur à l’intérieur des réseaux, et délimiter les déperditions thermiques. Nous isolons les réseaux passant dans les garages, les sous-sols, les parkings et caves des bâtiments résidentiels collectifs, et dans les bâtiments tertiaires en général. Dans le cadre du dispositif des CEE, la valorisation de ces travaux ne peut être prise en compte que pour l’isolation des réseaux situés dans les volumes non chauffés des bâtiments. Le calorifugeage des réseaux d’ECS et de chauffage est réalisé grâce à la mise en place de coquille Thermo-teK AluR ou équivalent.